loader image
21 février 2022

Et si les animaux enseignaient

De nombreuses expressions de la langue française mettent en lien des caractéristiques humaines et des animaux. il n’est en effet pas rare d’entendre des expressions telles que “être rusé comme un renard”, ou encore “avoir un caractère de cochon”. En nous appuyant sur ces associations, découvrons aujourd’hui à quoi ressembleraient les cours si les animaux enseignaient.

si les animaux enseignaient
si le lion était professeur

Commençons par le lion. Il y a de fortes chances que le roi des animaux soit également directeur de l’établissement. Mais passionné par l’enseignement, il ne peut s’empêcher de tout de même donner des cours. Charismatique et impressionnant, le Lion sait se faire respecter et dans sa classe, on n’entend pas une mouche voler. Malgré ses airs menaçant, il sait se faire apprécier de ses élèves en étant droit et juste. Grâce à sa double casquette, les élèves se sentent en confiance dans sa classe. Mais gare aux crises de colère de cet animal, qui ne laisseront personne de marbre.

Le Paon

acheter éthique

Avec sa parade amoureuse, le paon passe pour un animal orgueilleux et fier. Il n’est en effet pas rare d’entendre de quelqu’un qu’il est fier “comme un paon”. Alors, quand il enseigne, le professeur paon sait qu’il est une pointure dans son domaine. Diplômé à de nombreuses reprises et avec un CV long comme le bras, il n’hésite pas à le faire savoir à ses étudiants. Chaque cours devient le théâtre de ses récits. Adulé par certains, d’autres restent méfiant quant à ses folles histoires.

Le Paresseux

si le paresseux etait professeur

Lent, et la plupart du temps endormis, le paresseux est qualifié par la majorité comme étant l’animal le plus flemmard. Très souvent en retard pour ses cours, dans sa classe, le paresseux est soporifique. Il reprend inlassablement les mêmes cours qu’il y a 20 ans sans aucune modification. Chaque heure de cours passée dans sa classe en paraît 4. Quand il fait des évaluations (ce qui est très rare), les notes ne sortent que des mois après. Alors overbooké ou juste lent, le mystère reste entier. 

L’Éléphant

si l'éléphant était professeur

L’éléphant est sûrement le professeur le plus ancien de l’établissement. Grâce à sa mémoire “d’éléphant”, il connaît tout le monde et se souvient de chaque promotion d’élèves qu’il a eu. Chacun de ses cours est passionnant grâce aux anecdotes qu’il sème dans ses cours. De nombreuses personnes, qu’elles soient élèves ou enseignantes, vont demander conseil au grand sage de l’école : le professeur éléphant.

L’Aigle royal

si l'aigle royal était professeur

L’aigle royal fait partie de ces rapaces capables de repérer ses proies à plus d’un 1 km. Égal à lui-même, si l’aigle royal était professeur, il traquerait la moindre action qui bafoue son code de vie en classe. Chewing-gum au 2ème rang, triche au dernier, l’aigle royal ne laisse rien passer. Sec au premier abord, ce professeur n’en reste pas moins très intéressant et passionné de sa matière. Pour être apprécié de cet animal, il suffit de respecter les règles, et ne pas oublier qu’il peut nous voir à tout moment.

Le Singe

si le signe était professeur

En tant qu’enseignant, le singe est apprécié de la majorité. À la fois très intelligent et drôle, il sait rendre l’ensemble de ses cours divertissant et  captivant. À l’inverse du paresseux, le caractère dynamique du signe fait passer ses cours très rapidement. Ses leçons sont toujours teintées d’humour, plus ou moins subtil. Fier de faire rire, il sait aussi être sérieux lorsque le moment est venu. Ce n’est pas pour rien que l’on dit de lui “être malin comme un singe” et “faire le singe”. 

La (Maman) Poule 

si la poule était professeur

Animal de la basse-cour, la poule est connue pour son esprit protecteur envers ses poussins. La professeure poule est comme une deuxième maman pour ses élèves. À l’écoute de chacun de leurs doutes et difficultés, elle est réellement soucieuse du bien être de ses étudiants. Et ce, même en dehors de ses heures de cours. Si le moindre élève à un doute quant à une leçon, elle se fera toujours un plaisir de répondre à sa problématique.

Le Vautour 

si le vautour était professeur

Le vautour est peut-être l’enseignant le moins apprécié de l’établissement. Charognard, le vautour est l’exact opposé de la poule bienveillante. Ce professeur est en permanence à la recherche d’une nouvelle “victime”. Il sait appuyer là où ça fait mal. La preuve. Il distribue les évaluations de la meilleure à la pire note, tout en se permettant un petit commentaire piquant. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’aime pas enseigner. On peut même se demander si le professeur Rogue ne serait pas lui-même un vautour…  

Le Lapin (de six semaines)

si le lapin était un professeur

Pour terminer notre tour de l’école des animaux, nous allons nous intéresser au lapin. Mais pas n’importe lequel, le lapin de 6 semaines. Tout jeune diplômé, c’est la première année qu’il a sa classe à lui. Il est timide et naïf et ses élèves le savent et en profitent. Surement très intéressant, ce professeur enchaîne les boulettes. C’est ce même professeur, qui, lors du premier cours a informé que le cours magistral ne serait pas évalué en partiels, pensant (très naïvement), que les élèves viendraient quand même en cours. Le lapin de 6 semaines débute et fait des erreurs, c’est normal. Rien ne l’empêche dans le futur de se transformer en lion, féroce et respecté. 

Lola Bergounioux

Rédactrice web

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

Lisez également

nos derniers articles !

Pin It on Pinterest