loader image
21 novembre 2022

Classement RSE : Quelles sont les meilleures entreprises pour faire son stage et alternance en 2022 ?

Les vertus des stages et de l’apprentissage pour le développement des compétences et l’ouverture sociale ne sont plus à démontrer. Trop souvent associée aux métiers préparés au lycée professionnel (CAP, BEP et Bac Pro) ou à des métiers manuels à l’image dévalorisée, la réputation de l’alternance est maintenant bien loin de celle d’il y a plusieurs années.

Classement des meilleures entreprises 2022

Speak & Act, plateforme de marque employeur et marque école, s’inscrit dans ce mouvement et publie, comme chaque année, son classement Best Trainee Experience – Happiness Barometer 2022. Mais quel est l’objectif de ce classement et surtout comment est-il fait ? Le classement et label Best Trainee Experience – Happiness Barometer a pour mission d’accompagner les étudiants dans leur recherche de stage et d’alternance, en collectant directement des étudiants leurs avis sur leur stage et alternance. Pourquoi ? Afin de valoriser les entreprises qui s’efforcent d’offrir la meilleure expérience aux étudiants. La question du bien-être étudiant est au cœur des préoccupations de Speak & Act, qui au travers de ces labels entreprise et école cherche à promouvoir les employeurs et écoles responsables auprès des candidats et étudiants en recherche.

Classement des meilleures entreprises pour stage

1. La RSE, un enjeu plus que stratégique pour les étudiants.

L’entreprise de demain se doit de prendre en considération l’enjeu de la RSE et surtout la position de cette thématique au niveau le plus stratégique de l’entreprise. Les étudiants sont particulièrement attentifs à la question du sens dans leur travail et à l’envie d’avoir un impact positif sur le monde de demain. C’est pourquoi, la question de la responsabilité durable et sociétale des entreprises se pose de plus en plus.

Les étudiants souhaitent plus que jamais que l’entreprise, qu’ils estiment pour une grande majorité comme étant l’acteur armé, soit la plus impactante pour conduire la transformation écologique et sociétale, loin devant l’Etat. Et pour cause, les étudiants aujourd’hui exigent que les employeurs prennent de réelles décisions sur la question de la QVT (qualité de vie) des collaborateurs, au travers des conditions de travail, mais également sur la question du respect des enjeux éthiques et environnementaux.

Comme le souligne Niels Tatem, fondateur de Speak & Act, “les générations actuelles sont dans le temps de l’action et non plus du discours politique. L’enjeu d’aujourd’hui d’un employeur n’est plus d’user de la RSE comme un atout de communication lui permettant de redorer le temps d’un moment son image externe afin d’attirer les étudiants les plus talentueux. Dorénavant, les étudiants attendent de leur futur employeur un engagement sur les sujets RSE, en répondant à ses obligations légales dans un premier temps, puis avec la mise en place d’actions concrètes qui devront faire l’objet de communication factuelle au travers des rapports ESG, permettant de comprendre l’impact de l’entreprise sur son environnement…”

Les employeurs ont bel et bien compris cet enjeu. Et pour cause, 72% des stagiaires et alternants sont satisfaits des actions menées par leur employeur sur la question de la RSE et estiment que cela impact grandement leur volonté ou non intégrer l’entreprise par la suite en CDI.

Au-delà de la recherche du bon profil, connaître le cadre légal pour pouvoir recruter un étudiant en stage ou en alternance est indispensable pour pouvoir anticiper les problématiques de délai de procédure et de temps de travail.

Outil favorisant l’emploi et l’embauche durable, l’alternance connaît encore quelques freins qui empêchent son déploiement au sein des entreprises, telle que la gestion administrative complexe des contrats. C’est pourquoi il est primordial d’anticiper ces points afin de proposer le processus de recrutement et l’intégration du futur apprenti au sein de l’entreprise la plus fluide possible.

Véritables leviers de recrutement, permettant notamment à l’entreprise de se tenir informée des nouvelles tendances et aspirations du marché du travail, ils relèvent un point bloquant : l’obtention du CERFA et la multitude d’OPCO rendent les embauches complexes et peuvent se révéler être un véritable frein pour certaines entreprises souhaitant développer ce type de contrats. Une fois le candidat trouvé, il convient également de prendre contact avec le CFA (centre de formation) afin de convenir d’une date de début du contrat.

Les entreprises font un véritable effort d’anticipation et montrent une volonté d’aplanir le processus de recrutement comme le montre le taux de satisfaction de 83% des alternants sondés en ce qui concerne la satisfaction quant au processus de recrutement de leur entreprise.

3. Identifier les attentes des nouvelles générations pour mieux les retenir.

La nouvelle génération de collaborateurs sait bien plus précisément ce qu’elle veut et surtout ce dont elle ne veut pas : les horaires à rallonge, les missions jugées inintéressantes, un grand déséquilibre entre vie professionnelle et privée ou encore des managers bornés. Autant de raisons pour lesquelles les étudiants sont prêts à changer d’employeur.

En effet, le bien-être au travail est désormais l’un des critères les plus importants pour choisir de s’engager auprès d’un employeur.

Une intégration optimale d’un stagiaire ou d’un alternant passe par une écoute réelle de la part de son tuteur, ce qui lui permettra de réaliser des missions alignées avec ses besoins. Il est également primordial de mettre en place un suivi régulier des tâches pour s’assurer que la charge de travail soit adaptée.

Autant de points que les entreprises ont pris à leur compte au cours de l’année 2022, comme le constate l’enquête de Speak & Act. En effet le taux de satisfaction des stagiaires et alternants interrogés dans le cadre de la campagne de labellisation Best Trainee Experience – Happiness Barometer 2022 atteint 78% concernant la compréhension des attentes de leur employeur.

Retrouvez les entreprises offrant la meilleure expérience stagiaire et alternant en 2022 :

HARINGTON – LIFEAZ – Nexialog Consulting – Groupe ETPO – Wiztopic – Talk – Franprix – SVP – LCL – CERP Rhin Rhône Méditerranée – Ippon Technologies – Monoprix – Valoxy – WOÔ – Ugitech – Aequitas – KISIO – Denjean & Associés – CAVAS – QWAMPLIFY – Karine & Jeff – Ad’s up Consulting – ASSYSTEM – DialOnce – Eureden – Axiome Associés

À propos de Speak & Act :

Speak & Act, plateforme de marque employeur et école, labellise les entreprises et écoles offrant la meilleure expérience collaborateur, stagiaire, candidat et étudiante. Avec ses labels, Speak & Act permet aux collaborateurs, candidats et étudiants de donner leur avis sur leur expérience, ainsi que de les orienter vers le bon employeur et la bonne école. L’ensemble des avis sont recueillis au travers de questionnaires anonymes permettant d’établir des classements impartiaux, transparents et indépendants. Entre 2021 et 2022, plus de 1 800 entreprises et 300 écoles ont été évaluées sur Speak & Act.

En savoir plus sur la méthodologie du classement et label Speak & Act.

Liam Donne

Co-fondateur de Cuidam

Lisez également

nos derniers articles !

Pin It on Pinterest