loader image
10 octobre 2022

Journée Mondiale de la Santé Mentale

Tenue le 10 octobre, cette journée pour la santé mentale est particulièrement importante pour cette année 2022 puisqu’elle marque sa 30ème édition !

Au programme : “la santé mentale et l’environnement”. L’objectif étant de mettre en lumière les liens entre la santé mentale et les différents éléments qui nous entourent.

journee internationale de la sante mentale

Mais… Qu’est-ce que la Santé Mentale ?

À l’heure où la Journée Mondiale de la Santé Mentale fête ses 30 ans ce lundi 10 octobre, il semble important de rappeler ce que signifie ce terme, parfois utilisé à tort et à travers. L’Organisation Mondiale de la Santé la définit comme un « état de bien-être qui permet à chacun de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive, et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté ».

Aujourd’hui, près d’un français sur cinq est touché chaque année par un trouble psychique, soit 13 millions de Français. Et cela concerne aussi 15% des jeunes Français qui connaissent un épisode dépressif caractérisé entre leur 16 et 25 ans.

Il est important de rappeler qu’il existe trois dimensions à la santé mentale : la santé mentale positive (bien-être, épanouissement personnel…), la détresse psychologique réactionnelle (deuil, échec relationnel ou scolaire…) ou encore les troubles psychiatriques de durée variable (état psychique qui nécessite une prise en charge médicale).

Célébrée pour la première fois en 1992, la journée mondiale de la Santé Mentale a toujours eu pour but de sensibiliser le grand public. C’est aussi une occasion de stimuler à grande échelle les investissements dans la santé mentale, un des domaines les plus négligés de la santé publique qui est une cause souvent mise de côté par les gouvernements. 

En parallèle de cette journée mondiale, des Semaines d’Information sur la Santé Mentale (SISM) sont organisées. Cette année, elles se déroulent du 10 au 22 octobre. À chaque année sa thématique !  Pour la 33e édition des SISM, le thème portera sur “la santé mentale et l’environnement”. L’objectif est de mettre en lumière les liens entre la santé mentale et les différents éléments qui nous entourent. Au sujet, des réflexions sur l’environnement immédiat de chacun (le logement), l’environnement au sens plus large : l’aménagement des communes (qualité des infrastructures et du réseau de transport en commun, présence et accès à la nature ou la biodiversité). Mais tu pourras aussi débattre sur des sujets comme l’environnement à une plus grande échelle, penser à notre planète et la crise écologique actuelle.

En complément de ces actions, Cuidam souhaite apporter sa pierre à l’édifice en intervenant, cette semaine, dans des écoles du supérieur, sur Bordeaux. Un temps fort pour mettre en lumière un sujet encore tabou, dans un contexte où plus que jamais, le bien-être mental est devenu un enjeu pour les établissements scolaires.

Prendre soin de sa santé mentale et de celle des autres.

Aujourd’hui, un étudiant sur deux déclare souffrir d’un sentiment de solitude et d’un faible soutien social.

Mais comment faire pour se sentir mieux et aider ses proches ou ses amis ?

S’occuper de toi, par exemple, est déjà un bon moyen pour prendre soin de ta santé mentale. C’est penser à faire un petit geste amical, envoyer un message de soutien…

Depuis la crise, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour aider à la prise en charge de la santé mentale et encourager le bien-être des étudiants : 

  • Des numéros téléphoniques d’urgence : voir la liste
  • Des adresses mails de soutien dans les établissements
  • Des permanences psychologiques dans les écoles et universités
  • Des formations et interventions pour sensibiliser et informer les étudiants et le personnel administratif…

Mais, il existe aussi de simples gestes pour se sentir mieux lorsque l’on se retrouve confronté à soi-même :

1) Fais attention à son hygiène de vie.

Avant toute chose, il est essentiel de prendre des habitudes pour garder un équilibre de bonne santé physique et mentale. Il faut prendre soin de toi et ton organisme pour que toutes les conditions nécessaires à ton épanouissement soient réunies. Pour ce faire, il faut penser à privilégier une alimentation variée, composée d’aliments sains et respecter des horaires de repas réguliers. Une bonne hygiène de vie passe aussi par un sommeil de qualité. Tout comme pour les repas, privilégie des heures de coucher et de réveil fixes pour favoriser l’endormissement et l’éveil. Enfin et surtout, ne néglige pas l’activité physique ! Il est recommandé de faire une trentaine de minutes d’activité physique par jour. Un tour à vélo ou une petite balade peut amplement faire l’affaire. 

2) Apprends à gérer ton stress.

Le stress n’est pas une mauvaise chose en soi. Mais, lorsqu’il devient chronique, c’est là qu’il commence à affecter négativement notre santé mentale. C’est pourquoi il est important d’apprendre à le gérer et à le surmonter. Les dernières études montrent que la plupart des Français trouvent du réconfort dans le sport, dans les techniques de relaxation (méditation, yoga…) et même encore, dans la médecine douce. Mais attention, il faut bien que tu te dises qu’apprendre à gérer ton stress, c’est un travail de longue haleine. Le but est de pouvoir le limiter et de le prévenir un maximum. Tu dois donc chercher à éliminer les éléments déclencheurs de stress ou “stresseurs” de ta vie quotidienne. Si jamais le stress arrive malgré tout, pas de panique. Il existe des petits exercices de respirations (cohérence cardiaque, la respiration en 3 temps…) pour apaiser ton stress. Enfin, si le stress persiste, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide. Tu peux en parler avec un ami, tes parents ou aller voir directement un professionnel de santé (psychologue, thérapeute, coach…).

3) Entretiens tes relations sociales.

La vie sociale est un autre facteur indispensable pour entretenir sa santé mentale. Il ne faut pas hésiter à prendre des nouvelles de son entourage, en se concentrant sur les relations saines et en lâchant prise sur les plus toxiques. Pas besoin de se faire des centaines d’amis, concentre-toi sur les amitiés qui importent, qui te rends heureux•se et nourris-les. Ce petit cercle de proches, sur qui tu sais que tu peux compter, te permettra de créer des moments de qualité et de bons souvenirs.

 

Aujourd’hui, la santé mentale représente un réel enjeu pour notre société, hier nous étions coupés de toute société à cause de la pandémie de la Covid-19, aujourd’hui, il est devenu primordial de se préoccuper de son bien-être et de sa santé mentale ainsi que celle de ses proches… 

Rappelons-nous qu’il n’y a pas de santé sans santé mentale !

Élyse Bidou

Chargée de communication

Lisez également

nos derniers articles !

Pin It on Pinterest