7 juin 2021

Découvrez 5 médecines douces pour lutter contre le stress

Le stress est un état qui fait parti intégrante de nos vies. Il existe différentes manières pour diminuer cette pression, que ce soit médicamenteuse, grâce à une psychothérapie, ou en se focalisant sur des activités externes.
Cependant, il existe également des pratiques, pouvant être parfois anciennes, et qui se répandent de plus en plus dans nos sociétés occidentales : les médecines douces dites non conventionnelles.
Les médecines douces pour lutter contre le stress

Le stress est l’ensemble des réactions physiologiques et psychosomatiques dues à des pressions externes, des contraintes de son environnement.

Ce mécanisme de défense peut être différent selon la perception de chacun face aux influences extérieures.

Le stress peut survenir de manière aiguë ou chronique, selon un événement précis ou bien la conjoncture dans laquelle nous sommes. Lorsque nous sommes en état de stress, de l’adrénaline est sécrétée, ce qui peut provoquer l’augmentation du rythme cardiaque, de la tension artérielle, et également une augmentation de la respiration. La cortisol, qui est également une hormone du stress, se déclare alors pour aider l’adrénaline à garder une énergie élevée.

Si les hormones du stress sont libérées en continu, elles peuvent engendrer des troubles psychiques et physiques.

Le stress peut être généré autant par sa vie personnelle que professionnelle, et peut d’ailleurs être le résultat d’une surcharge de travail ! Attention à vous, un burn out peut vite arriver …

Bien que le stress puisse être amoindri grâce à la médecine dite conventionnelle (basée sur des preuves validées scientifiquement), d’autres soins de la médecine douce (ou alternative) sont efficaces pour traiter les tensions ressenties.

Nous avons retenu aujourd’hui 5 pratiques qui pourront sûrement vous plaire !

Bien entendu, demandez toujours l’avis de votre médecin traitant avant de consulter un praticien qui exerce une médecine non conventionnelle.

L’acupuncture

L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Elle se base sur la bonne circulation des énergies et l’harmonie qui en découle (Qi). Le but est de rééquilibrer le Yin et le Yang en stimulant les méridiens qui sont les voies circulatoires de l’énergie dans le corps.

Le procédé consiste à planter, plus ou moins profondément, des aiguilles dans la peau sur des points précis. Les médecins acupuncteurs prennent des aiguilles à usage unique, stérilisées ou bien ont un jeu d’aiguilles propre à chaque patient.

Le but ici est de décoincer les nœuds pour refaire circuler l’énergie dans tout le corps.

L’acupuncture peut être une bonne alternative pour gérer le stress. Certains points comme le poignet, le sternum ou le crâne permettent de réduire le stress en débloquant l’énergie à ces endroits précis.

Bien entendu, il est important d’aller voir un médecin qualifié en acupuncture pour avoir un traitement optimal.

La kinésiologie

La kinésiologie est une pratique professionnelle visant à rétablir un équilibre physique et mental. Cette technique s’appuie sur la tonicité des muscles pour comprendre le fonctionnement corporel et psychologique de la personne. Grâce à des tests musculaires* précis, le kinésiologue peut déterminer d’où vient le mal-être (s’il est d’un ordre physique, mental, émotionnel ou autre), puis remettre de l’équilibre dans l’ensemble du corps.

Cette médecine alternative permet de pouvoir traiter des problèmes physiologiques et psychologiques profonds en harmonisant le corps et l’esprit.

Grâce à la kinésiologie, vous pourrez retrouver un équilibre, mais surtout en apprendre plus sur vous et votre gestion de l’énergie. Plus qu’une approche physique, c’est une approche psychologique, pour traiter des mal-êtres parfois inconscients.

Si vous êtes très stressé, notamment pour des causes professionnelles, aller consulter un kinésiologue pourrait vous apporter les clés pour gérer cette forme d’anxiété.

*Il est déconseillé de subir toute manipulation corporelle après une blessure, une opération ou un traumatisme récent.

La phytothérapie

La phytothérapie est un traitement thérapeutique fondé sur l’utilisation des plantes pour soigner, guérir et prévenir les maladies.

Cette pratique est ancestrale. En effet, les premiers écrits consacrés aux plantes médicinales datent de 3000 ans av JC !

Se soigner grâce aux plantes permet un traitement naturel (qui n’a pas subi de procédé chimique). Bien entendu, il faut tout de même faire attention, et se renseigner sur quelles plantes utiliser et comment ! Certaines d’entre elles peuvent être nocives pour la santé ou ne pas correspondre à la douleur que vous désirez guérir. Il est important de demander l’avis d’un pharmacien, d’un médecin ou d’un herboriste avant de se lancer dans la phytothérapie.

Contre le stress, certaines plantes peuvent être une alternative à des médicaments de synthèse, comme la mélisse, la valériane ou encore le ginseng.
Ces produits naturels peuvent être consommés en tisane ou en gélule, et vont vous aider à traiter une anxiété légère, un stress ou des troubles du sommeil.

L’hypnothérapie

L’hypnose est un état modifié de conscience qui peut être léger (comme lorsque l’on est dans la lune), hypnagogique (état de conscience au moment de l’endormissement), hypnopompique (état de conscience au réveil), ou profond.

Nous sommes confrontés à cet état naturel tous les jours sans se rendre compte qu’il s’agit d’hypnose. Par exemple, lorsqu’on lit un livre qui nous passionne, lorsqu’on déconnecte quelques secondes ou que l’on “rêvasse”.

L’hypnothérapie amène le patient dans un état de conscience modifié, pour l’aider à atteindre des troubles logés dans l’inconscient. Avec l’hypnose, la personne peut atteindre ces maux, souvent enfouis, pour les comprendre. L’hypnothérapeute va donc aider le patient à créer de nouvelles images cérébrales (sans lui imposer) pour remettre au centre ce qui est important, ses valeurs, son soi profond.

L’hypnose est une bonne pratique pour défaire des blocages, des tensions, et parfois faire revenir des événements oubliés. Ce travail là peut être compliqué en premier lieu, mais l’état de relaxation que permet l’hypnose amène le sujet à appréhender différemment ses problèmes.

Pour lutter contre son stress, l’hypnothérapie peut être un bon remède. À travers les séances, vous pourrez identifier les causes de ce stress, les peurs qui vous bloquent, puis les traiter, et passer au dessus. Le cerveau étant le moteur de beaucoup de choses dans notre corps, il peut être intéressant de comprendre plus précisément son inconscient pour franchir de nouvelles étapes dans sa vie.

Vous pouvez également pratiquer de l’auto-hypnose, notamment avec des podcasts de professionnels dédiés. Cela peut vous permettre de gérer votre stress à un instant T, sans avoir à prendre rendez-vous chez un praticien.

La réflexologie

La réflexologie est une méthode manuelle et naturelle qui consiste à masser des parties du corps pour mobiliser les processus d’auto-régularisation du corps.
Le réflexologue exerce une pression plus ou moins forte, sur des endroits spécifiques qui seraient connectés à d’autres parties du corps.

En effet, la réflexologie peut être plantaire (pieds), palmaire (mains) ou du visage. Elle repose sur l’idée que les pieds et les mains seraient des versions miniatures de l’entièreté du corps, et que chaque zone correspondraient à d’autres organes, nerfs ou muscles.

Cette pratique ne prétend pas guérir les maux physiques ou psychologiques, mais a une action de détente sur le corps et l’esprit. Bien qu’il n’y ait à ce jour aucune preuve scientifique sur les actions de la réflexologie et ses résultats, cela peut tout de même permettre de se relaxer et de se défaire de ses sentiments de stress, d’anxiété.
Notamment grâce à la réflexologie plantaire, certaines zones comme le gros orteil ou le haut de la plante des pieds représente le cerveau, le plexus, ou encore la zone permettant d’atteindre l’état d’hypnose. En stimulant ces zones, cela peut vous amener à décoincer des nœuds et à vous affranchir d’un stress qui vous fatigue corporellement et mentalement.

Nous avons voulu ici vous présenter d’autres formes de thérapies et de médecines que celles reconnues par la majorité scientifique.
Ces pratiques alternatives peuvent être une aide complémentaire pour gérer un stress récurrent ou occasionnel. Bien entendu, il est toujours important d’aller voir un médecin traitant, un psychiatre ou un psychologue si votre stress se transforme en forte angoisse voire en anxiété, et que ceci n’est pas gérable.

Les médecines douces, bien qu’elles ne soient pas toutes reconnues, sont une bonne alternative si vous désirez comprendre un peu plus votre mécanisme mental et physique avec des méthodes dites “naturelles”.

Marie Sallaberry

Co-fondatrice de Cuidam

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

Lisez également

nos derniers articles !

Pin It on Pinterest